13 février 2006

13/02/06, 5am

Pourquoi ? Pourquoi tout ça ? Pourquoi moi ? Pourquoi je vis ça ? Pourquoi suis-je assis là, à contempler le désastre qui me compose et m’entoure ? Pourquoi je lui en veux d’être mêlée à tout ça ? Pourquoi je l’ai embarquée avec moi ? Pourquoi je lui en veux à lui de risquer de se foutre en l’air pour des conneries ? Pourquoi je revois toujours ces mêmes images ?

Et eux qui sont seuls depuis déjà un moment, pourquoi je les envie tellement ? Pourquoi ça se passe différemment d’eux ? Pourquoi ça se passe toujours autrement que ce qu’il faudrait ? Pourquoi je suis nul à ce point ? Pourquoi je suis là à écrire cette merde ? A tenter d’extérioriser du vide ?

Il est 5h… « Paris s’éveille »… et moi je sombre…

Et je m’imagine encore que c’était pour moi… encore une fois, que cette fois enfin ça arriverait…

Pourquoi tout d’un coup je pense à elle ? Pourquoi je pense qu’elle pense à moi ?! Pourquoi ça n’est pas arrivé alors ?

Parce que je me suis encore planté… Parce que ça n’arrivera pas…Parce que je suis trop démoli… Trop rien, trop vide, trop perdu, trop insignifiant, trop con…Parce que je suis moi… Ce moi que je confierai bien à un autre… Ce moi qui m’insupporte de plus en plus, qui chaque fois me donne un peu plus la nausée… Ce moi de figuration, qui fait chier tout le monde avec ses histoires à la con, ses salades et ses actes irresponsables… Ce moi dont je ne veux plus, mis dont je n'aurais pas le courage de me séparer... L'acte est lâche, mis je n'aurais même pas la force d'accéder à la facilité... Comble de faiblesse...
Inutile, comme ce que je fais, pense, écris, vis, toujours dans l'attente de ce rêve qui ne vient pas... Et une énième fois, tout va recommencer, le cycle se succédant à lui même, très probablement jusqu'à l'usure... Douce folie que d'y croire encoren ne serait-ce qu'un instant, même suivi de mois de néant et de chaos... Après tout, j'en paierai seul les conséquences...

Voilà tout ce que je suis, loin du boulet marrant que je parvenais à placer comme masque il a quelques temps… Mais des choses ont changé, tout est bouleversé et s’accélère… Le masque tombe et s’ouvre sur une entité incomplète, inexorablement seule…

Jamais rien ne sera plus comme avant…

Posté par Ertai à 22:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur 13/02/06, 5am

    .

    presque pareil pour moi

    phrase d'une fille de cette nuit dernière : " les filles sont toutes des putes "

    Posté par az, 14 février 2006 à 13:36 | | Répondre
  • avis aux visiteurs

    Az, je n'ai jamais dit que les filles étaient des putes, et je suis en franc désaccord avec cette idée... Le fait que je souffre ets à cause de moi et pas d'elles, comme me l'avait fait comprendre quelqu'un il y a quelque mois...

    Autre chose, la prochaine fois, laisse moi de quoi te contacter, car je ne suis même pas sur que tu aies ce message, et ton pseudo ne me dis rien.

    Merci en tout cas d'être passé.

    Ertaï

    Posté par Ertaï, 14 février 2006 à 15:57 | | Répondre
Nouveau commentaire